Les bonnes astuces pour investir en immobilier aux États-Unis

Investir dans l’immobilier américain est un bon moyen pour se créer un patrimoine à l’étranger. C’est surtout le cas aux États-Unis qui regroupe des mégalopoles et des villes avec d’importants flux touristiques. Pour vous aider à prendre une décision éclairée, nous avons élaboré un mini-guide en ce qui concerne l’investissement dans l’immobilier aux USA. 

Pour quelles raisons investir dans l’immobilier aux États-Unis ?

L’immobilier usa est un marché abordable bien que de fortes disparités puissent exister dans certains secteurs. Par exemple, le prix de l’immobilier coûte beaucoup plus cher à Miami comparé à certaines villes de l’Ohio comme Cleveland. Dans cette ville, le prix d’une maison familiale sillonne entre 50 000 et 90 000 dollars. Ce qui est un budget très confortable comparé au prix que peut coûter la même maison en France. 

Les États-Unis sont un marché rentable pour tous les investisseurs qui souhaitent se mettre à l’immobilier locatif. Le rapport entre le prix d’achat d’un bien et le loyer affecté à ce même bien est très intéressant. Entre autres, vous achetez à un prix intéressant et vous louez à un prix qui permet de dégager un bénéfice net important. 

Autrement, le marché américain est fluide avec une forte demande en location. Les Américains sont souvent en déplacement à cause de leur travail. La location est donc le plus adaptée à leur situation de nomade. Cependant, certaines villes disposent de plus de solvabilité en matière de location. Dans tous les cas, le droit immobilier aux USA est du côté des locataires. Les propriétaires peuvent donc être tranquilles en matière d’impayé et de retard de loyer. 

Dans quelle région faire votre acquisition ?

Les locataires et les acheteurs aiment les régions où il fait chaud et sec une grande partie de l’année. Ces conditions sont aussi le garant d’une maison facile à entretenir et durable dans le temps. La côte ouest affiche un climat doux, par contre le prix de l’immobilier y est cher et ne permet pas de dégager une rentabilité locative importante. C’est le cas de l’état de Washington et de la Californie.

Misez sur des villes dynamiques avec un faible coût de la vie comme Détroit, le Michigan et Cleveland. Cette dernière est le centre d’intérêt de grandes sociétés en raison de son attractivité et du dynamisme de sa population, composé en grande partie de jeune. Sa situation démographique affiche une évolution exponentielle avec un flux régulier de locataire. 

Lorsque vous investissez, il est important de tenir compte du taux de chômage de la ville dans laquelle vous souhaitez acheter un logement. Si ce paramètre est important, cela risque de ne pas être bon pour vos affaires. C’est le signe que vous risquez d’avoir des problèmes au niveau de vos locataires. Il peut s’agir de vacance locative ou de litige suite à des loyers impayés. 

Il est également important de tenir compte du revenu moyen des ménages pour savoir à quelle hauteur vous devez placer votre loyer. Enfin, il ne faut pas oublier de voir l’évolution de la population au fil des ans. Investir dans l’immobilier locatif demande de la préparation, une bonne analyse et peut-être du flair pour dénicher les bonnes affaires. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *