Décorer la chambre d’enfant pour en faire un havre de paix

L’enfant apprend l’intimité dans sa chambre. C’est là qu’il nourrit ses rêves et forge son avenir. Si cet endroit lui plaît, il aura plus plaisir à rentrer, car il sait qu’il s’apprête à rejoindre un lieu qui le ravit. Ainsi, la chambre de l’enfant doit être pensée de manière à lui assurer un bon développement émotionnel et psychologique.

Choisir des couleurs adaptables au changement inévitable de goûts de l’enfant

Pendant tout le processus de décoration, les parents doivent garder en tête que les goûts des enfants changent souvent. Voilà pourquoi il est malin de choisir des couleurs assez neutres, avec seulement des touches de fantaisie. Autant pour les filles que pour les garçons, il vaut mieux éviter le trop-plein de rose ou de bleu. Si le petit préfère un thème, les parents satisfont à sa demande par l’apposition de rideaux de la couleur voulue. De la même manière, les parures de lit et les taies d’oreiller se remplacent aisément. Les papiers peints constituent une excellente alternative. Pour les tout-petits, il existe des décorations à découper à l’effigie de leur dessin animé favori. Avant tout changement, nous suggérons de parler avec les enfants pour connaître leurs goûts afin d’éviter tout conflit. Si la chambre doit être partagée, jouer sur les pans de murs pour délimiter l’espace de chacun. 

Le border dans un lit à la fois pratique et esthétique

 La configuration des couchages va dépendre du nombre d’enfants qui va dormir dans la chambre. Les lits jumeaux leur permettent une indépendance certaine. Mais si l’espace est restreint, la couchette mezzanine reste une belle option. Les couchages individuels se parent de nos jours d’accessoires ludiques et éducatifs. Le lit évolutif, par exemple, se transforme au gré de son âge et l’accompagne jusqu’à l’adolescence. Du berceau traditionnel, il devient un petit bureau, un espace de rangement, ou une banquette. Bien sûr, au fur et à mesure des changements, il faudra adapter le matelas ou même s’en procurer un nouveau. Comme pour un superposé, le lit mezzanine doit obéir à des critères de sécurité avant tout. L’échelle ou les marches ne doivent pas se révéler trop glissantes et il faut que les structures assurent la stabilité. Si l’espace le permet, les lits dissociables présentent l’avantage de devenir deux couchages indépendants.

Préférer des meubles utilitaires à but éducatif pour assurer son épanouissement 

Outre le lit, les meubles jouent un rôle primordial dans l’ambiance de la chambre d’enfant. Le mieux est qu’ils soient assortis au thème choisi par lui. Encore une fois, de petites touches suffisent. D’une manière générale, les meubles qui durent le plus restent les meilleurs. Sinon, le budget mobilier explosera d’année en année. Une armoire idéale lui permet d’atteindre ses vêtements sans trop de difficulté. Elle se veut stable, et contient suffisamment de recoins pour ranger le maximum de choses, tout en restant ordonnée. Dans la mesure du possible, installez-lui une bibliothèque. Cela développera plus facilement son goût pour la lecture. En plus, elle dégagera de l’espace pour stocker d’autres objets. Ne négligez pas le bureau. Cela lui apprendra à être autonome et responsable. Le principal est qu’il soit adapté à la taille de l’enfant. Attention aux tabourets, qui pourraient fatiguer le bambin, par l’absence de dossier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *