Comment réparer les fuites d’eau dans la toiture ?

Après le passage de l’hiver ou la survenance d’une forte tempête ou de pluies, il arrive que la toiture présente quelques problèmes d’humidité, voire d’infiltration d’eau. Ne négligez surtout pas de les réparer même si les travaux vous semblent minimes. En fait, ils pourront dégénérer en catastrophe et porter atteinte à la solidité de toute la construction. La solution idéale est donc de faire appel à un couvreur professionnel pour repérer l’origine de la fuite d’eau et apporter tous les soins nécessaires pour que votre toit retrouve sa performance d’origine.

Inspecter le toit

L’étape préalable consiste à inspecter la toiture afin de détecter l’endroit exact de la fuite. Certes, cette tâche est un peu difficile, mais avec les expériences d’un couvreur, elle peut être faite sans aucun problème. Par ailleurs, il arrive que le trou ne se trouve pas à l’endroit où la fuite d’eau apparaît. C’est souvent le cas des toitures en tuiles. L’inspection nécessite alors plus de temps que prévu, voire une journée entière.

Pour ce faire, il faut se déplacer sur la toiture. Vérifiez l’état de vos tuiles, repérez celles qui sont cassées ou fissurées. Ensuite, allez dans les combles et les greniers. N’oubliez pas de vous équiper d’une lampe de poche et de porter des gants et des masques de protection. Vous devez faire le plus attention possible surtout si votre toiture est assez vieille. Il se peut que le bois qui vous sert d’appui ne supporte pas votre poids et cela causera certainement de graves accidents.

Une fois sur les lieux, repérer l’endroit où la fuite s’est manifestée. Suivez la direction de l’eau jusqu’à ce que vous trouviez le petit trou à travers votre toit. Si jamais l’origine des infiltrations ne se situe pas au niveau de la toiture, inspectez vos gouttières et vos ouvertures de toit. 

Réparer la fuite d’eau

La toiture doit être réparée dans les plus brefs délais en cas de fuite d’eau. La technique dépend généralement du matériau de couverture du toit et de l’origine de la fuite. En tout cas, il est préférable de laisser la place au pro pour empêcher que les problèmes s’aggravent. 

Tout d’abord, il faut commencer par le nettoyage de la toiture et des gouttières. Ensuite, si vous avez remarqué quelques tuiles cassées, il faut les remplacer. Choisissez des tuiles de même modèles et de mêmes couleurs pour ne pas casser l’homogénéité de votre toiture. 

En outre, si l’origine de la fuite se trouve au niveau des ouvertures de toit, il faut bien vérifier les jointures. Si nécessaire, remplacez-les. 

Bref, les travaux de réparation dépendent en grande partie du résultat de l’inspection. C’est pourquoi l’intervention d’un professionnel comme ce couvreur dans la Manche est vivement recommandée.

Faire intervenir votre assurance

Sachez que les problèmes d’infiltration d’eau sont couverts par l’assurance habitation. Cela implique que votre compagnie d’assurance prendra en charge une partie des frais de réparation de votre toit. Toutefois, vous devez déclarer le sinistre d’infiltration d’eau dans un délai de cinq jours ouvrés à partir du sinistre. Dans certains cas, vous pouvez aussi faire jouer la garantie décennale. 

Certes, la procédure d’indemnisation est assez longue et compliquée. C’est pourquoi, si les dégâts ne sont pas très graves, mieux vaut entreprendre personnellement les travaux ou les confier à un couvreur. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *