Climatisation : que faire en cas de panne ?

Lorsque le climatiseur tombe en panne, c’est toute l’ambiance thermique intérieure qui est perturbée. Il est donc impératif de procéder à un dépannage de climatisation dans l’immédiat. Cette initiative permet, non seulement, de rétablir le confort, mais aussi de préserver l’équipement.

Faire appel à un professionnel pour un dépannage de climatisation

La vérification de l’état des filtres ainsi que celle du niveau d’eau dans le bac à condensats sont des mesures qui peuvent facilement être prises soi-même. Dans le cas où la panne est plus délicate, il est nécessaire de recourir à un expert spécialisé. Lui seul est en mesure de repérer l’origine du dysfonctionnement et de trouver la solution appropriée. Avant cela, il faut éteindre l’appareil pour éviter que le problème ne s’aggrave, surtout s’il y a une fuite de liquide frigorigène. Faire appel à un professionnel est aussi indispensable pour avoir un aperçu de l’état général de la climatisation. Il pourra donner un avis plus sûr sur les pièces à remplacer et régler une défaillance plus rapidement, quelle que soit son ampleur.

Sous-estimer le dysfonctionnement d’un appareil de climatisation peut avoir des répercussions dangereuses sur la santé en influant sur la qualité de l’air. Cela peut aussi nuire aux installations électriques en cas de court-circuit. Pour bénéficier d’un dépannage de qualité, il est essentiel de bien choisir le réparateur à qui confier le dépannage de climatisation. Celui-ci doit disposer de la spécialisation de frigoriste pour pouvoir prendre en charge les problèmes liés aux fluides frigorigènes. Le fait de disposer d’une attestation de capacité Qualiclimafroid est de même un critère de choix d’un dépanneur professionnel. Cette certification confirme l’expertise de la société de dépannage. Il faut également privilégier les spécialistes polyvalents et habiles sur différents modèles de climatisation.

Les problèmes qui peuvent affecter la climatisation

Pour avoir la certitude d’un dysfonctionnement du système de climatisation, il suffit de repérer les signes révélateurs. Il peut s’agir d’un bruit anormal ou d’un fonctionnement inhabituel. Il arrive aussi que de mauvaises odeurs émanent de l’appareil ou qu’il soit sujet à des fuites de liquide. Les voyants qui s’éteignent ou qui s’allument de façon saccadée sont de même des signes à ne pas prendre à la légère. C’est également le cas lorsque le climatiseur ne répond plus à la télécommande. Ces différents problèmes peuvent apparaître individuellement ou se combiner. Ils peuvent révéler une panne mineure ou, au contraire, une défaillance plus importante.

Dans les cas les plus courants, la panne au niveau de la climatisation peut provenir des filtres. Lorsque ceux-ci sont encrassés, la quantité d’air est insuffisante. Le problème peut aussi se traduire par des arrêts intempestifs du fonctionnement de l’appareil. Il peut être solutionné par un nettoyage des filtres à l’aspirateur. Lorsque la climatisation est de type multisplit, l’opération concerne les différentes unités. Dans le cas où le bac à condensats est plein, il est fort probable de rencontrer des fuites d’eau au niveau du matériel. Une vidange s’impose donc. Par contre, si l’écoulement s’apparente au liquide frigorigène, le fonctionnement de l’appareil est en jeu. Outre ces problèmes, la panne de la climatisation peut être d’origine électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *