L’utilisation du PER dans la plomberie

Les tuyaux en Polyéthylène Réticulé (PER) apportent au bricoleur novice la possibilité d’installer aisément son implantation, Que ce soit pour une construction neuve ou pour une rénovation. Facile à utiliser, le PER doit être inséré à l’intérieur de gaines. Ces protections (gaine) seront encastrées à l’intérieur des cloisons… Ou déportées à l’arrière les doublages de murs ou intégrées à l’intérieur des sols.

Mise en œuvre du PER

À part de la découpe du tube, avec une cisaille spéciale, le boulot est très simple. Si vous prenez des systèmes de raccordement à serrer, le dispositif se satisfait que l’on emboîte le tube, ensuite, il suffit de serrer l’écrou.

Le système de raccordement à compression sera de 2 types :

  • Avec embout comportant un filer et installation avec seulement une clé à six pans.
  • Par l’intermédiaire d’une pince spécialisée qui permet, en force, de faire coulisser une bague de pression sur le tube.

Les avantages du PER

  • Si on le compare au métal cuivreux, sont coût de revient est presque divisé par cinq.
  • Courbure facilitée, on peut passer partout, puisqu’il n’y a pas besoin d’éléments en coudes.
  • Les raccords ne sont pas très chers (surtout si on choisit la compression). S’intégrant parfaitement dans le réseau existant qui est en métal cuivreux ou même sur la robinetterie.
  • Est parfait pour les implantations sanitaires ou pour le chauffage, quand on part d’une nourrice, si on a besoin de beaucoup de départs.
  • Enfin, en fonction des fabricants, il a une très bonne durabilité au cours du temps (plus de cinquante ans) et il est peu sensible aux dépôts de calcaire.

Les inconvénients des tubes en PER

  • Il est nécessaire de faire des saignées pour encastrer complètement l’implantation, ce qui sera souvent un problème si l’on ne veut pas entrer dans les travaux de remise en cause de la décoration existante.
  • Grande sensibilité à la chaleur, car la dilatation est importante : les systèmes de fixage seront à bannir, toute l’implantation se faisant pour cette raison à l’intérieur les gaines de protection.
  • Enfin, les systèmes de raccordement par compression. Ce sont les systèmes les moins chers et qui demandent un outillage spécial quelque peu onéreux. Mais cela rend ce système amortissable seulement sur des chantiers plus importants ou si vous êtes un professionnel.

Raccord PER à compression

Il faut laisser le tuyau sortir de 2 millimètre environ, puis il faut enfoncer en premier lieu l’écrou… Puis ensuite, introduire la bague fendue. Mettre par la suite la tétine, avec le dispositif d’étanchéité torique et serrez.

Raccord par glissement

Évasez doucement le bout du tuyau avec la pince à emboîture. Puis, glissez la bague (deux cm en retrait) ensuite, prenez la pince pour faire le sertissage.

Cependant, si vous ne voulez pas acquérir un kit d’assemblage des systèmes de raccordement PER à glissement, vous serez obligé de vous tourner en direction des systèmes de raccordement à compression, qui s’installent par vissage avec une clé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *