Le clapet anti-retour, la solution contre le refoulement des eaux

Le clapet anti-retour est nécessaire sur plusieurs installations reliées à la plomberie. Permettant de contrôler la circulation du fluide, cet élément devra être adapté à son emplacement. Clapet anti-retour à battant ou à guidé, voici tout ce qu’il faut savoir sur cet élément et la façon dont il faut faire pour l’entretenir.

Le clapet anti-retour, comment ça marche ?

Le clapet anti-retour est un dispositif qui sert à contrôler la circulation d’un fluide, quel qu’il soit en le bloquant dans un sens et en le laissant passer dans l’autre sens. Utilisé donc pour contrôler en un sens unique la circulation des fluides, cet élément est indispensable sur plusieurs installations de plomberie. Le clapet anti-retour permet notamment de contrôler le sens des eaux usées sur le collecteur principal ou les branchements de la tuyauterie d’évacuation. Aussi, son installation est nécessaire après le compteur d’eau et le robinet d’arrêt général ainsi que les chaudières.

Les modèles sont multiples et adaptés à toutes les tuyauteries. Ainsi, sur une conduite verticale et/ou horizontale, il faut prévoir un clapet anti-retour à battant. Ce modèle est utilisable, quelle que soit la pression du fluide qui y passe. Le clapet guidé est par contre destiné au fluide disposant d’un débit important. En effet, installé correctement, le clapet guidé évite les coups de bélier et permet également de contrôler la circulation des eaux chargées ou agressives. En tout cas, il faut choisir le modèle adapté à l’utilisation afin d’éviter les coups de bélier.

Le clapet anti-retour, comment l’entretenir ?

Pour que le clapet anti-retour fonctionne et contrôle effectivement la circulation du fluide, il doit faire l’objet d’un entretien régulier. A Vauréal, ce type d’entretien est souvent réalisé seul. Toutefois, l’entretien confié au plombier Versailles permet d’éliminer parfaitement les éventuelles obstructions. Néanmoins, les travaux réalisés sont les mêmes. Pour commencer, il faut accéder au clapet anti-retour afin que le couvercle ou le bouchon d’accès soit enlevé. Lorsque le couvercle est dévissé, il faut retirer la porte-bascule.

Il faut par la suite procéder au nettoyage de la charnière sur laquelle il faut éliminer tous les débris afin que le clapet puisse fonctionner correctement. La porte à bascule ainsi que le joint peut aussi être remplacée afin que le clapet anti-retour puisse être en parfait état. Après toutes ces étapes, le clapet pourra être installé en s’assurant à ce qu’aucune obstruction n’empêche le mouvement de la bascule. Pour finaliser l’entretien, il faudra revisser ou reboutonner le bouchon avant que le couvercle d’accès soit mis en place.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *