Electricité : scepticisme au niveau des prix

Les français sont vernis par le prix des énergies. En effet, le reste de l’Europe paie une électricité nettement plus chère que celle distribuée France. Pourtant, cette électricité française est en hausse constante. Un technicien de maintenance électrique qui exerce son métier en région parisienne essaie de nous expliquer cette situation exceptionnelle.

Explication des prix

Le prix de l’électricité 2017 du fournisseur principal est assez représentatif de l’évolution tarifaire de cette énergie sur le territoire hexagonal. Cette évolution tarifaire nous explique que ces dernières années, ce prix à toujours augmenté. Pourtant, le prix de l’électricité en France est nettement inférieur à celui pratiqué chez les voisins européens. De ce fait, les ménages français sont privilégiés, si on compare avec les voisins. Selon les dires d’électricien Enghien-les-Bains, lui et ses collègues sont désormais soumis à une pression quotidienne de la part du client. Cette pression est exercée pour permettre à ces clients de profiter des installations conformes au besoin. Cette pression permet aux artisans d’améliorer leurs compétences et leur savoir-être par rapport aux clients. On trouve une bonne centaine de professionnels en installations électriques qui assurent également les prestations dans l’installation sanitaire.

Comment expliquer ce prix ?

Les hausses de prix sont nettement dues au monopôle d’une société. Si, de nos jours, 3 entreprises assurent la distribution électrique en France, qui, durant des décennies, fut assurée par une seule compagnie. Néanmoins, les six décennies de monopole d’EDF sur la fourniture d’électricité en France ont été utiles pour le prix de l’électricité en région parisienne. Grâce au deuxième parc nucléaire mondial produisant une électricité abondante et bon marché, les consommateurs en France paient leur électricité 26,5% moins chère que la moyenne de l’Union européenne (20,02 centimes d’euros). Cependant, les effets de cette différence ne se ressentent pas vraiment. Selon un client fidèle de cet artisan du Val-d’Oise, pour payer encore, moins, il faut changer ses habitudes de manière significative.

Conclusion

Le prix du kwh est en hausse constante depuis une dizaine d’années. Si les abonnés désirent payer moins, il faut qu’ils réduisent leur consommation quotidienne. Heureusement pour eux, les artisans professionnels sont là pour ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *