Construire un abri de jardin : les éléments essentiels à connaître

61 % des Français estiment être à l’étroit chez eux malgré un nombre de pièces suffisant et une présence de nombreuses places de stockage. D’ailleurs, il arrive qu’avec le temps, on manque d’espace pour ranger ses affaires,  travailler ou  recevoir ses invités. Ainsi, afin de créer un espace supplémentaire, de plus en plus de propriétaires décident de construire un abri de jardin.

Les différentes utilisations d’un abri de jardin

Que l’on dispose d’une grande ou d’une petite maison, il arrive qu’on manque d’espace. Ceci est dû à l’accumulation des affaires personnelles telles que les meubles, les textiles, les outils d’entretien ou les équipements de loisir. Ce sont en effet des objets encombrants.

De ce fait, certaines surfaces destinées à d’autres utilisations font souvent office de débarras. Le garage est le plus souvent condamné à cet usage. Ainsi, afin de redonner à ce dernier sa fonction initiale, de nombreux propriétaires  investissent dans les abris de jardin. Ces constructions seront alors employées pour le rangement des outils de jardinage, des vélos ou des accessoires de bricolage.

Par ailleurs, selon sa superficie, l’abri de jardin peut aussi être utilisé comme un atelier. Enfin, il est faux de penser que l’utilisation de ce dernier se réduit au stockage de matériels encombrants, car beaucoup de particuliers décident désormais d’en construire un pour créer une pièce de vie à l’extérieur. La maisonnette sera alors aménagée comme  une véritable extension de la résidence.

Les différents types d’abris  de jardin

Il existe différentes sortes d’abris  de jardin. Dans un premier temps, ces structures se distinguent par leur taille. Selon les besoins des propriétaires, elles peuvent être plus spacieuses ou plus petites. Afin de définir la superficie de la future construction, il est d’abord préférable de déterminer son usage.

Pour créer un lieu de stockage ou un abri vélo par exemple, une construction de moins de 6 m² suffira amplement. Les ateliers doivent être plus spacieux afin que l’usager ne soit pas à l’étroit et pour qu’il puisse y placer correctement une table de travail. Ainsi, une surface d’au moins 8 m² sera nécessaire.

Enfin, pour aménager un espace de détente ou une pièce à part entière dans son extérieur, il faut prévoir un abri de 12 m² au minimum. Il convient de rappeler que pour la construction d’une structure de plus de 5 m², il faut obtenir une autorisation auprès de la municipalité. Dans tous les cas, le montage d’un abri en  bois sera à la portée de tout le monde.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *