Comment atténuer le coup de bélier dans le circuit d’eau ?

Il n’est pas très facile de localiser et de réduire les bruits engendrés par la circulation de l’eau dans les canalisations et en particulier le coup de bélier. Ils peuvent avoir des origines diverses et se transmettre aux cloisons. Ils deviennent alors plus gênants, pour soi et pour les voisins quand on habite en immeuble.

Pourquoi le réseau est-il bruyant avec un coup de bélier ?

Des bruits de vibrations ou de chocs se manifestent lors de la fermeture des vannes des machines à laver et des robinets d’évier ou de lavabo… Ou encore d’autres bruits de cognements se produisent à la mise en route du chauffage.

Marche à suivre pour chercher les causes possibles

Vérifier la fixation des colliers de serrage des canalisations. De préférence, monter des colliers isophoniques (il en existe de différents diamètres pour tubes en cuivre) équipés de brides en caoutchouc amortisseuses ou de colliers avec coquille isolante. Repérer à quel niveau du tuyau se produisent les vibrations et monter des colliers de serrage intermédiaires pour limiter leur transmission. Faire des essais en plaçant des cales en caoutchouc pour définir les bons emplacements. Installer un système anti-coup de bélier pour amortir les conséquences de l’augmentation de la pression dans les canalisations. L’idéal est de monter ces dispositifs le plus près possible des appareils responsables du phénomène, par exemple de la machine laver.

Outillage nécessaire pour empêcher les bruits dans les canalisations d’eau

  • Tournevis
  • Perceuse, vis et chevilles (à bride isolante)
  • Colliers isophoniques
  • Réducteur de pression
  • Système anti-bélier

Ce que l’expert vous conseille pour les coups de bélier

Pour éviter que les vibrations provenant des conduites ne se transmettent aux parois, il faut les passer dans des gaines en plastique lorsqu’elles doivent traverser les murs, plafonds ou planchers et bourrer les interstices avec un isolant écologique. Pensez-y au moment de la rénovation.

Pour diminuer le bruit résultant de la transmission des vibrations aux cloisons, utilisez des colliers isophoniques (avec bride en caoutchouc)… Des coquilles placées entre les colliers et les canalisations. Pour être efficace, un anti-bélier doit être monté sur la canalisation d’arrivée d’eau, juste en amont du robinet d’arrêt de l’appareil. Il peut être installé en position horizontale ou verticale.

Niveau de difficulté :

  • Facile
  • Temps estimé : 3 heures

Le délai de fermeture très rapide des robinets modernes et des électrovannes des machines à laver (dont le temps de fermeture se compte en millisecondes), provoque ce que l’on a coutume d’appeler le « coup de bélier ». Car, le flux d’eau brutalement interrompu par la fermeture du circuit provoque une onde en retour qui se transmet la canalisation et peut entrainer des bruits de vibration dans la structure si la canalisation est mal fixée au mur ou si le collier de serrage de la canalisation est mal placé ou inadapté. En outre, le coup de bélier se traduit par une augmentation de la pression dans la canalisation qui peut endommager le circuit et les équipements.

Pour limiter l’effet du coup de bélier :

  • Premièrement, faire poser un réducteur de pression à l’entrée du réseau de distribution pour limiter la pression à 3-4 bars.
  • Puis, faire vérifier le système de chauffage : les variations brutales de température dans les tuyauteries peuvent être l’origine de bruits de dilatation, de cognements.
  • Penser aussi contrôler les canalisations de chauffage la vitesse de circulation de l’eau est en rapport avec leur diamètre. Il est impossible de les changer, mais il est possible de régler le régime du circulateur existant sur la chaudière… Avec pour effet secondaire non négligeable des économies d’électricité car il se mettra en marche moins souvent.

Ce que l’expert vous conseille

Un anti-bélier est un dispositif permettant d’absorber l’onde résultant de l’augmentation de la pression dans une canalisation à la suite de la brusque fermeture d’un robinet ou d’une vanne. Enfin, il existe différents systèmes, parmi lesquels on trouve les systèmes :

  • À capacité d’azote.
  • À piston et chambre à air.
  • Avec membrane.
  • À ressort.
  • Le système anti-bélier à piston et chambre à air : en se déplaçant, le piston comprime le coussin d’air. La fermeture de la vanne provoque une onde en retour.
  • Système anti-bélier à membrane : Pour eau froide et eau chaude.
  • Système anti-bélier à ressort : Pour eau froide et eau chaude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *